Le spécialiste de la fenêtre PVC - Le spécialiste de la fenêtre MINERGIE - Le spécialiste de la fenêtre écologique

Environnement et écologie, réduire les émissions de CO2 en rénovant

Que peut-on faire pour notre environnement ?

Actuellement le 60% du parc immobilier Suisse date d'une époque antérieure à la première crise pétrolière des années 70, et consomme trois à quatre fois l'énergie des maisons aux nouvelles normes SIA.

La Suisse compte près d'un million et demi de maisons qui doivent être assainies de toute urgence pour économiser de l'énergie.

La plus renouvelable des énergies, ce n'est ni le solaire, ni l'éolien, ni la micro-hydraulique. C'est simplement l'énergie que l'on économise. Cette vérité a beau tomber sous le sens, elle est encore loin d'être intégrée systématiquement dans la construction
Et c'est pourtant bien là que le potentiel d'économie est le plus grand, puisque le chauffage des bâtiments et de l'eau représente 40% de toute l'énergie consommée en Suisse.

La rénovation de ces bâtiments a démontré, que l'on pouvait réduire les émissions de CO2, d'une maison individuelle moyenne, d'environ 2 tonnes par année.

Une ancienne fenêtre, dont l'isolation est faible, peut laisser sortir jusqu'à dix fois plus de chaleur que les murs qui l'entourent ! C'est pour cette raison que lors d'une rénovation, l'un des premiers investissements à faire est le remplacement des fenêtres.

En lisant ces lignes vous avez certainement pris conscience de l'importance de l'isolation thermique de vos fenêtres. Faîtes le bon choix, laissez-vous conseiller par un professionnel, un choix judicieux vous aidera à réduire d'une manière drastique vos coûts de chauffage ainsi que vos émissions de CO2.